Soutenance de Leonardo Baron

Leonardo Baron soutiendra sa thèse de doctorat intitulée « L’influence de la régularité rythmique au niveau des phrases et de l’arrangement phonologique sur les processus d’accommodation linguistique lors d’une interaction conversationnelle : le cas des dyades hispanophones » le vendredi 14 décembre, à 14h, salle B011, au LPL.

Jury :
. Corine Astésano, MCF HDR, Université de Toulouse 2
. Lorraine Baqué, PR, Universitat Autònoma de Barcelona
. Amandine Michelas, Chargée de recherche, LPL & CNRS
. Noël Nguyen, PR, LPL & Aix-Marseille Université, directeur de thèse

Mots clés : accommodation linguistique, rythme de la parole, régularité temporelle, pied accentuel, groupe accentuel, dyades hispanophones

Résumé : Cette thèse a deux objectifs principaux. En premier lieu, on voudrait offrir un aperçu des connaissances académiques actuelles, tant théoriques qu’empiriques, sur les processus d’accommodation linguistique entre interlocuteurs, au sens général, et des caractéristiques rythmiques de la langue espagnole, en particulier. En second lieu, on présente deux études empiriques (n = 48) conçues pour analyser l’influence de la régularité rythmique au niveau des phrases et de l’arrangement phonologique sur les processus d’accommodation linguistique. Les données ont révélé une plus grande ressemblance entre locuteurs, en matière du rythme et de l’étendue de la F0, lors des interactions impliquant des phrases avec un rythme régulier par rapport à des interactions impliquant des phrases avec un rythme irrégulier, et lors des interactions impliquant des phrases disposées en groupes accentuels comparés aux interactions impliquant des phrases disposées en pieds accentuels. Il a également été observé une plus grande quantité de répétitions lexicales entre les participants des dyades du même sexe par rapport aux participants des dyades mixtes. De plus, une valeur inférieure de la moyenne de F0 et une étendue de F0 plus étroite ont été observées lors de l’utilisation de phrases avec un rythme régulier et de phrases disposées en groupes accentuels, par rapport aux conditions expérimentales opposées.

Title: Influence of sentence-level rhythmic regularity and phonological phrasing on linguistic accommodation during conversational interactions: the case of Spanish-speaking dyads

 

Soutenance de Céline Hidalgo

Céline Hidalgo soutiendra sa thèse de doctorat intitulée « Rythme de parole dans l’interaction langagière : bénéfice d’un entraînement rythmique musical chez l’enfant sourd »

le jeudi 20 décembre à 10h, dans la salle B011, laboratoire Parole et Langage, 5 avenue Pasteur, Aix-en-Provence.

Jury :

. Maya Gratier, PR, Université Paris Nanterre

. Jean-Luc Schwartz, Directeur de recherche, GIPSA-Lab, Grenoble, & CNRS

. Barbara Tillmann, Directrice de recherche, Centre de recherche en Neurosciences de Lyon & CNRS

. Daniele Schön, Directeur de recherche, Institut de Neurosciences des systèmes & CNRS, Marseille, co-directeur de thèse

. Noël Nguyen, PR, Laboratoire Parole et Langage & Aix-Marseille Université, co-directeur de thèse

 

Résumé : La parole, et bien plus encore la musique, possèdent toutes deux un certain degré de rythmicité. Les stimuli de nature rythmique ont la particularité de pouvoir être anticipés par le cerveau et des études en linguistique et neurosciences ont montré que plus le cerveau est capable d’anticiper les évènements auditifs, meilleure est la qualité du traitement des stimuli. Les enfants sourds, bien que bénéficiant d’un input auditif de plus en plus précis grâce aux implantés cochléaires ou aux prothèses conventionnelles et d’une prise en charge précoce, n’atteignent pas des niveaux de langage homogènes et souffrent toujours de difficultés de perception en milieux bruyants ou lors de conversations quotidiennes à plusieurs. La situation conversationnelle présente un contexte complexe, nécessitant l’activation de la voie audio-motrice pour anticiper et s’adapter aux variations de la parole de son interlocuteur notamment au niveau temporel. Dans ce travail de thèse, nous avons montré, grâce à des mesures électrophysiologiques et comportementales, que les enfants sourds souffrent de difficultés à structurer les événements acoustiques selon différent niveaux de hiérarchie mais qu’un entrainement rythmique de 30 minutes, stimulant la capacité d’anticipation de structures temporelles, versus une stimulation linguistique ou auditive, permet d’améliorer leurs compétences de perception et de production temporelles de la parole dans une situation d’interaction verbale.

 

Soutenance de Jean Missud

Soutenance de thèse de

Jean Missud
(Université Lumière Lyon 2-LPL-AMU)
Analyse linguistique, stylistique et prosodique de l’adjectif composé anglais.

Sous la direction de
Linda Pillière et Sophie Herment

 Vendredi 9 novembre 2018 à 14h
Campus Schuman, bâtiment multimédia, salle de colloques 1

Soutenance de Benjamin Holt

Soutenance de thèse

12 octobre 2018, 13h45

Benjamin HOLT (Université Lumière Lyon 2-LPL-AMU)
Séquences d’explication lexicale dans l’enseignement du français par visioconférence : une approche multimodale

La soutenance aura lieu à l’Université Lumière Lyon 2, salle D 107, 18 quai Claude Bernard, 69007 Lyon.

________________________________

MEMBRES DU JURY

Mme CADET Lucile, Professeure des universités, Université de Clergy-Pontoise ;
M. GUICHON Nicolas, Professeur des universités, Université Lumière Lyon 2 ;
Mme HILTON Heather, Professeure des universités, Université Lumière Lyon 2 ;
Mme RIVENS MOMPEAN Annick, Professeure des universités, Université Lille III ;
M. SOUBRIÉ Thierry, Maître de conférences, Université Grenoble Alpes ;
Mme TELLIER Marion, Professeure des universités, Aix-Marseille Université.

 

Soutenance de thèse de Iliana Kotwas

Soutenance de thèse

28 septembre 2018, 9h30

Iliana KOTWAS (LPL-AMU)
Contrôle volontaire des crises et régulation des émotions dans l’épilepsie temporale pharmacorésistante : l’exemple d’une thérapie par GSR biofeedback

LPL, salle B011, 5 avenue Pasteur, Aix-en-Provence

________________________________

MEMBRES DU JURY

Fabrice BARTOLOMEI, Aix-Marseille Université, Co-directeur de thèse
Mireille BASTIEN-TONIAZZO, Aix-Marseille Université, Directrice de thèse
Sylvane FAURE, Université de Nice, Rapporteur
Olivier KOENIG, Université Lyon 2, Rapporteur
Jean-Arthur MICOULAUD-FRANCHI, Université de Bordeaux, Examinateur
Louise TYVAERT, Université de Nancy, Examinateur

 

Soutenance de thèse de Francis Ndungu

Soutenance de thèse

3 septembre 2018, 14h

Francis Ndungu (LPL-AMU)
Vers l’acquisition de la morphosyntaxe du français chez les lycéens nairobiens : perspectives sociolinguistiques et didactiques

LPL, salle B011, 5 avenue Pasteur, Aix-en-Provence

________________________________

MEMBRES DU JURY
Bruno Maurer, Univ. Paul Valery Montpellier 3 (Rapporteur)
Jérémi Sauvage, Univ. Montpellier 3 (Rapporteur)
Claude Springer, Aix-Marseille Univ.
Georges Daniel Véronique, Aix-Marseille Univ. (Dir de Thèse)

Soutenance de thèse Emmanuele Chersoni

Soutenance de thèse

Mercredi 4 juillet 2018, 14h

Emmanuele Chersoni (LPL-AMU)
Explaining complexity in human language processing: a distributional semantic model

LPL, salle B011, 5 avenue Pasteur, Aix-en-Provence

Soutenance de thèse Isabel Alvarado

Soutenance de thèse

29 juin 2018, 14h

Isabel Alvarado (LPL-AMU)
Influence des langues sources dans l’acquisition du français L3 dans un contexte universitaire chilien

LPL, salle B011, 5 avenue Pasteur, Aix-en-Provence