Natacha Cordonier lauréate du Prix de thèse UNADREO

Natacha Cordonier vient d'obtenir le prix UNADREO pour sa thèse réalisée sous la direction de Maud Champagne-Lavau (LPL) et Marion Fossard (Univ. Neuchâtel).

Titre de thèse : La compréhension de l’ironie et des requêtes indirectes non conventionnelles chez des individus cérébrolésés droits et traumatisés crâniens : profils pathologiques, développement d’un outil d’évaluation et prise en charge

Soutenance : 29 octobre 2021

Félicitations à Natacha et aussi à Timothy Pommée qui a obtenu au même moment le Prix spécial de thèse 40 ans de l'UNADREO !

 

 

Remise des prix « Science ouverte du logiciel libre de la recherche »

Remise des prix « Science ouverte du logiciel libre de la recherche »

& Inauguration du portail national des données de la recherche

Le 8 juillet prochain aura lieu l’inauguration de la plateforme nationale fédérée des données de la recherche Recherche Data Gouv suivi de la remise des Prix Science ouverte du logiciel libre de la recherche 2022.

Pour rappel, le logiciel d’annotation automatique SPPAS développé au LPL par Brigitte Bigi, chargée de recherche CNRS, figure parmi les lauréats 2022 (voir articles @LPL et @INSHS).

En savoir plus :

SPPAS mis à l’honneur à l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS (INSHS)

Logiciel SPPAS récompensé lors de la remise des « Prix science ouverte du logiciel libre de la recherche »

Nous avons le plaisir de vous annoncer que le logiciel d’annotation automatique SPPAS, développé par Brigitte Bigi, chargée de recherche CNRS au LPL, figure parmi les dix logiciels récompensés à l’occasion des Journées européennes de la science ouverte (OSEC 2022, 4-5 février 2022).

C’est pour la toute première année et dans le cadre du deuxième Plan national pour la science ouverte que le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a organisé une remise de Prix science ouverte du logiciel libre de la recherche.

Logiciel SPPAS :

SPPAS est un logiciel de linguistique computationnelle et de linguistique de corpus. Depuis sa création en 2011, SPPAS est devenu l’outil de référence en terme d'annotation automatique de l'oral. Il permets entre autres :

  1. l'enrichissement du corpus avec des annotations qui sont générées automatiquement,
  2. l'analyse assistée des annotations, et
  3. la conversion de fichiers d'annotations depuis et vers différents formats pour assurer l'interopérabilité avec les logiciels d'annotation manuelle (e.g. Praat, Elan, ...).

Le logiciel, ou l'une de ses parties, a d’ores et déjà fait l'objet de 29 publications et a été téléchargé près de 1800 fois en 2021 par des utilisateurs provenant majoritairement de Chine, France et Etats-Unis.

Site Web : http://www.sppas.org/
Contact : brigitte.bigi@lpl-aix.fr

Article CNRS : OSEC 2022 : la science ouverte à l’heure européenne | CNRS

Ana Zappa lauréate du prix de thèse AMU 2021

Ana Zappa, jeune docteure du LPL et actuellement post-doctorante à l’ILCB, figure parmi les 16 lauréat.e.s du prix de thèse AMU 2021 ! Elle sera distinguée mercredi prochain pour son travail intitulé "Embodied semantics put to the test : eletrophysiological evidence from virtual reality and classic environments", mené sous la direction de Cheryl Frenck-Mestre.

Le travail de Ana est dédié au traitement du langage et l'apprentissage d'une langue seconde dans le cadre de la sémantique incarnée. Ses études ont utilisé de nouvelles méthodologies qui combinent l'EEG et la réalité virtuelle pour examiner le traitement et l'apprentissage du langage dans des environnements hautement interactifs et écologiquement valables. Ils ont donné lieu à plusieurs publications dans des revues internationales.

Félicitations!

Ana Zappa sur HAL : CV HAL : Ana Zappa: Post-doctorante à l'ILCB (archives-ouvertes.fr)

Best Paper Award de la conférence *SEM 2021

L'article Did the Cat Drink the Coffee? Challenging Transformers with Generalized Event Knowledge de Paolo Pedinotti, Giulia Rambelli (LPL), Emmanuele Chersoni, Enrico Santus, Alessandro Lenci et Philippe Blache (LPL) a reçu le prix du meilleur article de la Conférence *SEM 2021. La 10e conférence sur la sémantique lexicale et computationnelle se tiendra les 5 et 6 août. Toutes nos félicitations!

Plus d’infos :
*SEM 2021 Conference
Article sur Youtube

Best Paper Award : Giulia Rambelli, doctorante au LPL

Giulia Rambelli, doctorante au LPL sous la direction de Philippe Blache et de Alessandro Lenci (Pisa), vient d’obtenir le « Best Paper Award » pour l’article scientifique intitulé « Comparing Probabilistic, Distributional and Transformer-Based Models on Logical Metonymy Interpretation » dont elle est première auteure, aux côtés de P. Blache, E. Chersoni, A. Lenci et C.-R. Huang.

Le prix a été remis vendredi dernier à l’occasion de la conférence AACL-IJCNLP qui s’est tenue en ligne du 4 au 7 décembre (Suzhou, Chine). Félicitations, Giulia !

 

Résumé en français :

Comparaison de modèles probabilistes, de modèles de distribution et de modèles basés sur des transformers pour l'interprétation de la métonymie logique
En linguistique et en sciences cognitives, les métonymies logiques sont définies comme des conflits de types entre un verbe sélectionnant un événement et un nom  désignant une entité (par exemple, "l'éditeur a terminé l'article"). Les métonymies sont généralement interprétées en déduisant un événement caché (par exemple, la lecture) sur la base d'indices contextuels. Cet article aborde le problème de l'interprétation de la métonymie logique (c'est-à-dire la récupération de l'événement caché) par des méthodes de calcul. Nous comparons différents types de modèles, y compris les modèles probabilistes et les modèles de distribution précédemment introduits dans la littérature sur le sujet. Pour la première fois, nous avons également testé sur cette tâche certains des récents modèles basés sur des transformers, tels que BERT, RoBERTa, XLNet et GPT-2. Nos résultats montrent un scénario complexe, dans lequel les meilleurs modèles basés sur les transformers et certains modèles de distribution traditionnels ont des performances très similaires. Cependant, les faibles performances de certains jeux de données de test suggèrent que la métonymie logique reste un phénomène difficile pour la modélisation informatique.

________

Mise à jour 3 février 2021

Distinction de Giulia Rambelli mise en avant dans la Lettre d’AMU

Dans son dernier numéro de la Lettre d’AMU, Aix-Marseille Université a consacré une brève à Giulia Rambelli, doctorante au LPL, et la distinction reçue à l’occasion de la conférence AACL-IJCNLP en décembre dernier.

Lien vers la brève :  http://url.univ-amu.fr/lettreamu_janvier21_n85 (p. 23)

Voir article sur www.lpl-aix.fr : Best Paper Award : Giulia Rambelli, doctorante au LPL - Laboratoire Parole et Langage (lpl-aix.fr)

 

 

Institut Cognition obtient le label Carnot

L'Institut Cognition (Tremplin Carnot - 2016 à 2019), que le Laboratoire Parole et Langage a également rejoint, vient d'obtenir le label Carnot suite au 4ème appel à candidature du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche et de l'Innovation, qui a clos le 18 octobre 2019 :

Communiqué 37 Instituts Carnot

Constitué de 23 Unités de Recherche, dont l'IMS à Talence et le CeRCA à Poitiers, l’Institut Cognition a pour ambition d'offrir à ses partenaires industriels une approche de recherche partenariale dans les technologies cognitives (augmentation cognitive, cognition collective, évaluations comportementales cognitives et langage et cognition), fondée sur une interdisciplinarité, et en réponse à leurs enjeux d'innovation et de compétitivité.

client-logo

Daniel Hirst “ISCA Distinguished Lecturer” – Missions de conférencier en Iran

Daniel Hirst, directeur de recherche émérite au LPL, est parti en mission en Iran du 22 au 28 avril dans le cadre de sa fonction de ISCA Distinguished Lecturer (2018-2019) :

Tout d’abord invité au Workshop on Practical Prosody à Imam Khomeini International University, Qazvin, il a présenté un tutoriel sur l’analyse automatique de la prosodie suivi d’une conférence intitulé « The automatic annotation, display and evaluation of speech prosody ». Ensuite il a proposé deux conférences à l’Université de Shahrekord, Iran.

Prix de thèse AMU 2018 : La dysarthrie dans la maladie de Parkinson

Le LPL a le grand plaisir d’annoncer que Cyril Atkinson-Clement, ancien doctorant au LPL sous la direction de Serge Pinto et Alexandre Eusebio, a obtenu le prix de thèse AMU 2018.

La remise des prix aura lieu à l’occasion de la Soirée Scientifique AMU du 13 novembre prochain, durant laquelle Aix-Marseille Université honorera 16 étudiants issus de ses 12 écoles doctorales, reconnus pour l’excellence de leurs travaux de recherche et de leur thèse soutenue en 2017.

Le sujet de thèse de C. Atkinson : « La dysarthrie dans la maladie de Parkinson : corrélats physiologiques, cognitifs et fonctionnels » (soutenance 23 octobre 2017).

Liens :
Résumé de la thèse
Invitation à la Soirée Scientifique