Peut-on prédire ce qui se passe dans le cerveau lorsqu’on parle?

Youssef Hmamouche (post-doc LPL) et Laurent Prévot (professeur AMU et directeur du LPL) – en collaboration avec Magalie Ochs (LIS) et Thierry Chaminade (INS) – viennent de publier un article à propos de l’outil BrainPredict qui a pour vocation de prédire et de visualiser l’activité cérébrale pendant des conversations homme-homme ou homme-robot. Les premières études se sont déroulées avec 24 participants adultes en conversation naturelle d’environ 30 minutes. Les premiers résultats prometteurs ouvrent la voie pour de futures études en intégrant d’autres paramètres sociolinguistiques ou encore des aspects liés à certaines pathologies du langage.

Référence :
Youssef Hmamouche, Laurent Prevot, Magalie Ochs, Chaminade Thierry. BrainPredict: a Tool for Predicting and Visualising Local Brain Activity. Proceedings of The 12th Language Resources and Evaluation Conference, Nov 2020, Marseille, France. pp.703–709. hal-02612819

Résumé :
Cet article présente une description de l’outil BrainPredict. Cet outil permet la prédiction dynamique et la visualisation de l’activité cérébrale locale d’un individu au cours d’une conversation. Le module de prédiction de cet outil est basé sur des classificateurs entraînés sur un corpus de conversations homme-homme et homme-robot, y compris des enregistrements IRMf. Ce module prend en entrée des variables comportementales calculées à partir de données de conversation brutes, principalement la parole du participant et de l’interlocuteur, et la saisie visuelle de l’interlocuteur et les mouvements oculaires du participant. Le module de visualisation permet de monter la dynamique des zones actives cérébrales synchronisées avec les données brutes comportementales. De plus, il montre les variables comportementales  pertinentes pour prédire l’activité dans des zones cérébrales.

Lien vers le document : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02612819/document
Lien vers HAL :
 https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02612819

***********

Cette publication a été réalisée à l’occasion de la prestigieuse conférence LREC prévue initialement à Marseille en 2020  – annulée en raison de la pandémie Covid-19 – et qui compte de nombreuses « contributions LPL » acceptées et publiées en ligne depuis le mois de mai telles que :

Crédit image : Y. Hmamouche

Institut Cognition obtient le label Carnot

L'Institut Cognition (Tremplin Carnot - 2016 à 2019), que le Laboratoire Parole et Langage a également rejoint, vient d'obtenir le label Carnot suite au 4ème appel à candidature du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche et de l'Innovation, qui a clos le 18 octobre 2019 :

Communiqué 37 Instituts Carnot

Constitué de 23 Unités de Recherche, dont l'IMS à Talence et le CeRCA à Poitiers, l’Institut Cognition a pour ambition d'offrir à ses partenaires industriels une approche de recherche partenariale dans les technologies cognitives (augmentation cognitive, cognition collective, évaluations comportementales cognitives et langage et cognition), fondée sur une interdisciplinarité, et en réponse à leurs enjeux d'innovation et de compétitivité.

client-logo

Projet européen COBRA – AAC ouvert pour 15 contrats doctoraux !

Dans le cadre du projet européen COBRA, un appel à candidatures est ouvert pour 15 contrats doctoraux. Les dossiers de candidature sont à déposer avant le 31 mars 2020 sur le site http://conversationalbrains.eu.

COBRA (Conversational Brains) est un projet mené dans le cadre du programme européen Marie Skłodowska-Curie Innovative Training Networks. Il rassemble 14 partenaires dans 10 pays (France, Grande-Bretagne, Italie, Slovaquie, Belgique, Allemagne, Suède, Pays-Bas, Finlande, Hong Kong), dont 10 partenaires académiques et 4 partenaires industriels. COBRA s’inscrit dans la continuité du projet européen MULTI précédemment porté par le LPL, et il est étroitement lié à l’Institut ILCB. Il vise à développer les recherches et la formation avancée dans le domaine des relations entre cerveau et langage, dans les interactions conversationnelles humain-humain et humain-machine, et dans une large variété de langues. COBRA est coordonné par Noël Nguyen.

Projet européen COBRA retenu !

Nous avons le plaisir de vous annoncer que le projet COBRA (Conversational Brains) a été accepté par la Commission européenne dans le cadre du programme Marie Curie Innovative Training Networks. COBRA rassemble 14 partenaires dans 10 pays (France, Grande-Bretagne, Italie, Slovaquie, Belgique, Allemagne, Suède, Pays-Bas, Finlande, Hong Kong), dont 4 partenaires industriels. Il s’étendra sur une durée de quatre ans, à partir de 2020.

COBRA s’inscrit dans la continuité du projet européen MULTI précédemment porté par le LPL, et il est étroitement lié à l’Institut ILCB. Il contribuera à développer les recherches et la formation avancée dans le domaine des relations entre cerveau et langage, dans les interactions conversationnelles humain-humain et humain-machine, et dans une large variété de langues. Il ouvrira des larges perspectives à nos étudiants en sciences cognitives et en sciences du langage, au niveau doctoral et à l’échelle européenne.

Le budget global est de 4 millions d’euros. Le projet a été préparé avec le soutien de Protisvalor. Il est coordonné par Noël Nguyen.

Lien : http://conversationalbrains.eu

Par ailleurs, un communiqué vient de paraître à ce sujet dans le dernier numéro de la lettre d’AMU :