06 May 2022

Seminar Polina Ukhova

Friday 6 May 2022

Seminar

Polina Ukhova

(ATER AMU-LPL)

2 p.m. LPL, room B011

Dynamiques du parler jeune : le cas d'étudiants russes et français
Show More

Abstract (in French):

La présente étude menée sur corpus porte sur le parler des jeunes russes et français de 18 à 23 ans inscrits dans des facultés de « lettres et langues » à l’Université de Poitiers et à l’Université de Iaroslavl. À ce jour, de nombreux travaux ont été effectués sur le français des banlieues, mais très peu de linguistes se sont intéressés aux pratiques non-standard propres aux jeunes étudiants.

Le corpus de travail utilisé dans le cadre de cette étude comprend 4 sous-corpus (a) oraux (105h d'enregistrement de conversation en milieu naturel, ainsi que de conversation publique lors d’émissions de radio « jeunes ») et (b) écrits (34355 mots ; constitués d’occurrences relevées dans les réseaux sociaux) et représente une ressource bilingue de corpus comparables en français et en russe.

Ce travail propose une analyse contrastive pluridimensionnelle des données langagières spontanées (orales et écrites), s’inscrit dans le domaine de l’articulation sémantique/syntaxe/pragmatique et comprend trois volets :

Premièrement, il fournit une analyse des moyens linguistiques (lexicaux, morpho-sémantiques et graphiques) utilisés pour l’expression de contenus émotivo-évaluatifs, trait fondamental des discours spontanés entre jeunes.

Deuxièmement, il propose une typologie de procédés de création lexicale qui permet de systématiser les particularités sémantico-structurelles et syntaxico-pragmatiques les plus caractéristiques du parler des jeunes français et russes (notamment, l’emploi des marqueurs discursifs, leurs associations, fréquence et substituabilité).

Troisièmement, les rapprochements entre les énoncés oraux et écrits présents dans le corpus permettent de constater que le numérique a fait apparaître de nouvelles conditions de communication ce qui a fait émerger de nouvelles stratégies communicatives. Aujourd’hui, les échanges ont un caractère multimodal qui se décèle surtout chez les jeunes, utilisateurs natifs de la « réalité numérique ». L’analyse des discours en face à face et des discours médiés par ordinateur montre que le « numérique » et le « non-numérique » sont en co-construction permanente et ne sont pas séparables : les outils linguistiques mobilisés dans l’un et l’autre environnement sont les mêmes et posent de façon nouvelle les réflexions sur l’opposition traditionnelle oral/écrit.

Par ailleurs, la dimension contrastive de l’étude met en évidence que, si certains traits restent propres à chacune des deux populations car les jeunes sont évidemment porteurs de différentes cultures nationales, on voit très nettement l’impact des réseaux sociaux qui fondent un espace culturel global où les jeunes de différents pays du monde sont devenus porteurs d’un imaginaire collectif et créent ensemble des codes communs qui permettent des échanges multiculturels d’un nouveau type.

06 May 2022, 14h0016h00
LPL, room B011

Next events