Image tirée au hasard

Title here!
Responsable(s)
Sophie DUFOUR
Sibylle KRIEGEL
Membres permanents
Cyril ASLANOV
Sandrine CADDEO
Marco CAPPELLINI
Stéphanie CLERC
Martine FARACO
Nassima FEZZA
Cheryl FRENCK-MESTRE
Médéric GASQUET-CYRUS
Olivia GUERIN
Mélanie HAMM
Sophie HERMENT
Daniel HIRST
Laetitia LEONARDUZZI
Amandine MICHELAS
Noël NGUYEN
Aïno NIKLAS-SALMINEN
Chotiga PATTAMADILOK
Pascal ROMÉAS
Elin RUNNQVIST
Frédéric SABIO
Marc SATO
Claude SPRINGER
Mathilde THOREL
Anne TORTEL
Gabor TURCSAN
Georges-Daniel VERONIQUE
Sylvie WHARTON
Membres non permanents
Leonardo LANCIA (postdoc)
Samuel PLANTON (postdoc)
Doctorants
Iman Ali ABUSNINA
Eiber ACOSTA GOMEZ
Claire AKIKI DANCHIN
Lamiaa AL SADATY
Ulrike ALBERS
Isabel ALVARADO
Leonardo BARON- BIRCHENALL
Ambre DENIS (en codir.)
Nada DENNAOUI
Dieudonné EXIUS (en codir.)
Malgorzata GRABOWSKA
Zineb HARROUCHI (en codir.)
Céline HIDALGO (en codir.)
Mouna JABNOUN (en codir.)
Houssem Eddine MAKHLOUFI
Giovanna MARASCIA
Francesca Angelina MEO
Jean MISSUD (en codir.)
Sara MORGADINHO-LOPES (en codir.)
Francis NDUNGU
Omola Mercy ODU (en codir.)
Kaviraj PEEDOLY
Paul SARTRE
Weiyi SONG (en codir.)
Faisal SWIE
Priscilla TOLENTINO
Shugo WATANABE
Ally Kassim YUSUFU
Ana ZAPPA
Siwei ZHANG
Membres associés
Adam WILSON

[Quadriennal 2012-2015]

Présentation

Langues, Usages, Cognition, Apprentissage (LUCA)

Les recherches menées au sein de l'équipe « Langues, usages, cognition et apprentissages » visent à étudier l'ensemble des facteurs de variation et de changement dans les systèmes linguistiques et les pratiques langagières. Leur premier objectif est de caractériser les variations présentées par ces systèmes dans l'espace, dans le temps et dans les sociétés à tous les niveaux de l’analyse linguistique. Une place de choix sera donnée à la variation et au changement en situation de contact de langues. La description détaillée de la variation sur le terrain avec des approches fonctionnalistes, typologiques et sociolinguistiques se combine avec l'élaboration de grammaires formelles destinées à mettre au jour des mécanismes de variation généraux ainsi que la description des systèmes prosodiques des différentes langues et dialectes étudiés, modélisés et validés par des techniques d'analyse par synthèse. Une place importante est accordée aux usages langagiers, et à l'impact que ces usages peuvent avoir sur la structure même des systèmes linguistiques. Nos recherches se fondent ainsi sur la manière dont les locuteurs s'approprient et utilisent leurs ressources langagières dans les situations d'interaction sociale les plus diverses. Nous chercherons en particulier à déterminer par quels moyens les locuteurs font face aux multiples sources de variation à tous les niveaux d'analyse au sein de la langue maternelle et dans les langues secondes. Nous examinerons les processus linguistiques et cognitifs à l'oeuvre dans l'acquisition et le traitement des langues, ainsi que les soubassements cérébraux de ces processus. Nous entreprendrons de tirer parti de ces connaissances pour développer de nouvelles stratégies dans le domaine de l'enseignement des langues.