Copy

Laboratoire Parole et Langage

Edito
 
Une grande figure du laboratoire nous a quittés cet été, laissant le laboratoire Parole et Langage comme orphelin. Bernard Teston avait jeté les bases de ce qu’est le LPL aujourd’hui... (...)
 


A la Une


EUROSLA 2015

La 25ème Conférence annuelle de la European Second Language Association s’est tenue à Aix du 27 au 29 Août 2015, à la MMSH... (...)


 
Fête de la science 2015

Le LPL a participé au Village des Sciences de Marseille qui s'est tenu du 9 au 11 octobre 2015 à la Villa Méditerranée... (...)

 
 
Un musée pour le LPL

Le laboratoire a commencé cette année l’inventaire de son patrimoine scientifique, constitué d’appareils de mesure utilisés depuis 1950... (...)

 

>>>  Trouvez toutes les actualités, manifestations ainsi que le LPL dans les média sur www.lpl-aix.fr !
 


Autres actualités


La bibliothèque en réseau !

La bibliothèque du LPL a rejoint le réseau des bibliothèques associées d'Aix-Marseille Université au printemps 2015... (...)


Les contrats de recherche

Le projet A*Midex SIRL (Social Interaction in the Representation of Language) a été inauguré officiellement lors du Workshop SIRL le 20 et 21 novembre au LPL... (...)


Une conférence... et des élections !
Le 27 novembre dernier, les doctorants du Laboratoire Parole et Langage ont organisé la troisième édition de la Journée Annuelle des Doctorants (JAD). (...)





Les nouveaux arrivants au LPL

Bienvenue aux nouveaux membres du laboratoire arrivés à cette rentrée 2015/2016 !
(...) 

 
 
 
Nichoir & hôtel à insectes
 
Beaucoup d’oiseaux ont vu leurs effectifs gravement diminuer, notamment du fait de la disparition des maisons anciennes avec des trous pour nidifier. Mais on peut y remédier, en mettant des nichoirs... (...)

Zoom sur...
 
Bernard
Teston


Bernard Petite-Tête était un testard comme on dit chez nous. Il avait de la suite dans les idées... (...)


Manifestations du LPL / BLRI

18/12/15 - Fête de fin d'année du LPL (accès réservé aux membres du LPL)

07/01/16 - Médéric Gasquet-Cyrus : Avoir ou ne pas avoir l'accent : that is the (sociolinguistic) question - conférence dans le cadre des "Jeudis du CNRS"

22/01/16 - Cynthia Clopper : Variation in phonetic reduction: Linguistic and social factors

22/01/16 - Marisa Casillas : Learning to take turns: The role of linguistic and interactional cues in children's conversation

05/02/15 - Géraldine Legendre, Jennifer Culbertson, Paul Smolensky, Sophie Wauquier : Theoretical and Experimental Issues in Liaison and the Acquisition of French

25/02/16 - 16es Rencontres scientifiques enseignants-chercheurs : "Langage normal et langage atypique" (accès réservé)

20/04/16 - 16es Rencontres scientifiques enseignants-chercheurs : "Troubles de l'apprentissage" (accès réservé)

06-08/06/16 - Journées du LPL 2016 à Agay (Saint-Raphaël, Var - accès réservé)

05-08/09/16 - Aix Summer School on Prosody

29/09-01/10/16 - PAC 2016


(...)
 



Soutenances de 2015
 
En 2015, un grand nombre de soutenances de thèse et de HDR liées au laboratoire ont eu lieu avec succès (...)
 
 
Labex BLRI
 
Au printemps 2015, le Centre de Ressources Expérimentales (CREx) du Labex BLRI a lancé officiellement son blog ! (...)
 
 
Equipex ORTOLANG
 
Gilles Pouchoulin (IR CNRS), recruté au LPL en décembre 2015, a rejoint l’équipe d’Ortolang/SLDR. (...)
 

Dernières parutions du LPL

 
 
Fuchs, S. ; Pape, D. ; Petrone, C. ; Perrier, P. (dir.) (2015). Individual Differences in Speech Production and Perception. Frankfurt am Main : Peter Lang, 284 p. (...)
Delais-Roussarie, E. ; Avanzi, M. ; Herment, S. (dir.) (2015). Prosody and language in contact. Berlin, Heidelberg : Springer-Verlag, 291 p. (...)
Gardes Tamine, J. ; Gautier, A. ; Mercier-Leca, F. ; Niklas-Salminen, A. ; Verjans, T. (dir.) (2015). Cours de grammaire française. Paris : A. Colin, 352 p.
(...)
 



>> Liens vers les publications 2015 du LPL (...)


Edito

 
Une grande figure du laboratoire nous a quittés cet été, laissant le laboratoire Parole et Langage comme orphelin :

Bernard Teston avait jeté les bases de ce qu’est le LPL aujourd’hui. Chacun de nous lui en est reconnaissant et son action est désormais visible dans de nombreux projets. Initiée par AMU, une large entreprise de recensement du patrimoine permet au LPL de rendre visible l’ensemble de ses richesses techniques dont Bernard fut l’initiateur dans de très nombreuses occasions. Le LPL continue ainsi sur sa lancée, riche de cette mémoire que savait nous transmettre Bernard. Cette mémoire qui permet aux plus jeunes de se projeter, comme en témoigne la récente journée des doctorants.

En ces temps douloureux, incertains et angoissants le LPL tient à aller de l’avant, à construire, à se projeter dans de nouveaux défis. Pour cela, nous pourrons nous appuyer sur ce que nous a laissé Bernard : son incroyable énergie, sa gentillesse, son intelligence, sa confiance en la jeunesse et en l’avenir…
 
Noël Nguyen, directeur du LPL
Christine Meunier, directrice adjointe


A la Une
Retour sur EuroSLA 2015
 
La 25ème Conférence annuelle de la European Second Language Association s’est tenue à Aix du 27 au 29 Août 2015, à la MMSH. Cet événement scientifique international a réuni 300 participants. La conférence a été précédée d’un atelier des doctorants qui a accueilli 18 doctorants (37 propositions de participation avaient été reçues) et d’une table-ronde financée par la revue Language Learning sur le thème : “Second Language Acquisition and Pidginization / Creolization: Processes and Models”. EuroLSA 25 a hébergé 3 ateliers thématiques (quatre propositions reçues), 163 communications (306 propositions reçues) et 5 plénières ; les résumés sont accessibles sur le site de la conférence.

EuroSLA 25 est l’une de conférences majeures sur l’acquisition des langues étrangères. Son programme confirme le développement des approches psycholinguistique du traitement (processing) des langues étrangères (L2 et L3) dans ce champ. La conférence a également confirmé l’épanouissement des recherches sur l’appropriation de la phonétique/phonologie en langue étrangère. La conférence a montré, enfin, l’intérêt de mettre en relation les travaux théoriques sur l’acquisition des L2 et des L3 et les pratiques d’enseignement des langues étrangères.

 

           

 
 
  
Fête de la Science 2015
Le LPL a participé au Village des Sciences de Marseille qui s'est tenu du vendredi 9 au dimanche 11 octobre à la Villa Méditerranée, lieu prestigieux au cœur de la cité phocéenne.

Le stand du laboratoire a accueilli deux groupes scolaires (CM1) le vendredi ainsi que le grand public sur l'ensemble des trois jours pour leur faire découvrir quelques thématiques de recherche du laboratoire : Langues de la Méditerranée, Apprentissage de la lecture et de l'écriture, Le langage et le cerveau et une présentation d'une partie du dispositif du CREx (BLRI).
 
Au delà du stand, un spectacle de chansons et poèmes provençaux traduits en langue des signes a également été organisé le vendredi ! De nombreux étudiants, doctorants, ingénieurs, chercheurs et enseignants-chercheurs du LPL (AMU-CNRS) et du BLRI se sont à nouveau impliqués dans cette rencontre nationale et festive de la communauté scientifique et du grand public.


              

Un musée pour le LPL
 
Dans le cadre de la Mission de culture et patrimoine scientifiques d'Aix-Marseille Université (AMU), le LPL a commencé cette année l’inventaire de son patrimoine scientifique, constitué d’appareils de mesure utilisés depuis 1950 dans le cadre des recherches menées sur la production, la perception et la compréhension du langage oral et du langage écrit.

Grâce à Lou Neuens, étudiante en Stratégie du développement culturel - médiations de la culture et des patrimoines de l’Université d’Avignon, qui a effectué un stage de deux mois au LPL, une grande partie des instruments a été inventoriée, étiquetée, photographiée et classée dans une base. Cette base, locale dans un premier temps, constitue la première étape du projet de musée du LPL.
 
Les prochaines étapes étant :
 
D’une part, en partenariat avec la cellule de patrimoine scientifique d'AMU, de compléter cet inventaire par une documentation (description, historique de chaque instrument) et une mise en valeur de ces appareils au sein du laboratoire et de l’Espace muséal Charles Fabry de l’Université :
 
Et d’autre part, de compléter la collection nationale PATSTEC avec les instruments recensés au laboratoire, dans le cadre de la mission nationale de sauvegarde du patrimoine scientifique et technique contemporain du Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche.

La bibliothèque en réseau !
 
La bibliothèque du LPL a rejoint le réseau des bibliothèques associées d'Aix-Marseille Université au printemps 2015 ! Les notices du catalogue local sont désormais en cours de migration vers le   catalogue collectif d'AMU   ainsi que le catalogue national SUDOC. Environ 250 revues et 7000 notices d'ouvrages et de thèses y sont dores et déjà consultables.

Pour toute information sur les conditions d'accès et les coordonnées consultez le site Web de la bibliothèque du LPL.

 
 
Autres actualités


Les nouvelles des contrats de recherche
Le projet A*Midex SIRL (Social Interaction in the Representation of Language) a été inauguré officiellement lors du Workshop SIRL le 20 et 21 novembre au LPL. Dirigé par James Sneed German (Chaire A*MIDEX AMU), ce projet s'intéresse au rôle des variables sociales dans la perception, l'encodage, l'accès et la production des formes linguistiques.
Les 1er et 2 octobre derniers étaient consacrés au 3e workshop VariAMU (A*Midex AMU). Comme les précédents workshops, cet évènement a réuni des collègues de Hong Kong Polytechnic University, de Macau University et du LPL. Marie-Claude Paris (IUF / Paris 7) a accepté l'invitation pour assurer la conférence plénière.
 
Le LPL est partenaire du projet ANR "DYSTAC-MAP : Etude neurocognitive de l’apprentissage procédural et de la mémoire procédurale dans la Dyslexie et le Trouble de l’Acquisition de la Coordination" associant des équipes et unités de recherche de Toulouse et Aix-Marseille (2014-2018).
Le projet vise à mieux comprendre les difficultés que peuvent rencontrer les enfants présentant une Dyslexie, ceux avec un Trouble d’Acquisition de la Coordination (ou Dyspraxie), et à comparer leurs difficultés à celles que rencontrent parfois les enfants avec une Neurofibromatose de Type 1. Au cours de ce projet de recherche, le Centre d’Expérimentation sur la Parole (LPL) accueille en 2015/2016 environ 150 enfants pour les expériences consacrées à l’oculomotricité et à la graphomotricité.
 
Le workshop de clôture de l'ANR CoFee a eu lieu les 26 et 27 novembre derniers. Son but était de présenter les grandes étapes et les principaux résulats du projet. Lors de la session de jeudi sont intervenus Stefan Benus (Constantine the Philosopher Univ.), Sara Bögels (Max Planck Institute for Psycholinguistics), Jan Gorisch (Institut für Deutsche Sprache) et Emina Kurtiç (Univ. of Sheffield).
 
Le projet "Gesture in Teacher Talk (GTT) : La gestuelle des futurs enseignants de français langue étrangère" bénéficie en 2015 d'une subvention de la part de la Délégation Générale à la Langue Française et aux Langues de France (DGLFLF). Né d'une collaboration étroite avec Gale Stam (National-Louis University, USA), ce projet vise à compléter une étude amorcée depuis 2009 et permettra de financer le travail de transcription et d'annotation de la dernière partie du corpus.

Pour aller plus loin :

>> Liste des projets LPL acceptés depuis 2006
>> Liste des appels d'offres en cours : Suivi LPL Appels à projet (SLAAP)





Une conférence... et des élections !

 
La 3ème édition de la Journée Annuelle des Doctorants (JAD) s'est tenue le vendredi 27 novembre 2015. Cette journée poursuivait un double objectif. D'une part, elle a permis aux doctorants du LPL de présenter leurs travaux en leur état d'avancement et ainsi de donner un aperçu des projets de thèse portés puis menés au sein du laboratoire. D'autre part, cette journée se voulait propice aux échanges entre doctorants autour des travaux présentés mais également avec les étudiants et les membres du laboratoire.

Les doctorants ont représenté des disciplines aussi diverses que la phonétique, la didactique des langues, la psychologie, la sociolinguistique ou la prosodie et traitaient des sujets tels que les interactions, les pathologies et l’éducation. Cette hétérogénéité a occasionné de riches discussions entre les doctorants et les membres du laboratoire.

De ces échanges ont émergés des thèmes partagés comme la multimodalité dans les interactions, la notion des « stratégies » linguistiques dans une multitude de domaines et les applications professionnelles et sociales de la recherche menée au sein du LPL. Malgré, ou plutôt grâce à, la diversité non seulement des approches scientifiques mais également de provenances géographiques des doctorants, la JAD 2015 a été un lieu de convergence autour d’une passion partagée pour le langage.

Le comité d’organisation tient à remercier le LPL et le BLRI pour leur soutien financier ainsi que toutes celles et tous ceux qui étaient présents lors de la journée. Votre présence a contribué à la réussite et à la richesse de cet événement qui a été extrêmement bénéfique pour les doctorants impliqués. Rendez-vous à la prochaine édition de la JAD !


L'élection des nouveaux représentants des doctorants du LPL a eu lieu cet été. Laurie Leibnitz et Camille Robieux ont laissé la place à Ambre Denis-Noël et Cyril Atkinson-Clément qui aurons désormais le rôle d'interface entre les doctorants et l'administration du LPL.

Ainsi, Ambre est présente lors des Conseils de Laboratoire et Cyril dans le cadre des Conseils Restreints. Dans leur fonction, ils peuvent également être amenés à renseigner leurs collègues sur les démarches à effectuer au sein du laboratoire, en particulier lorsque le doctorant débute sa thèse (emplacement dans l'Open Space, démarches administratives, divers événements organisés au LPL), ou au sein d'AMU (démarches administratives comme par exemple l'inscription en doctorat).
 

 


Zoom sur ...


Bernard Teston
Bernard Petite-Tête était un testard comme on dit chez nous. Il avait de la suite dans les idées. Il racontait parfois aux plus jeunes qu’il avait commencé à travailler sur le langage en 1409, lorsque le Comte de Provence, Louis II, avait obtenu l'autorisation de créer dans sa capitale comtale d’Aix une université regroupant notamment une école de grammaire. C’était bien sûr une galéjade. Ce n’est qu’un peu plus tard, en 1967, que Bernard a commencé sa carrière dans ce laboratoire qu’on appelait à l’époque l’Institut de Phonétique d’Aix-en-Provence. C’était le gardien du temple. Quelques années plus tard, quand le laboratoire a connu une crise grave, grave au point que certains pensaient que le navire « Parole et Langage » à la dérive allait clairement s’échouer sur une plage ou s’écraser sur les rochers, il y en a un qui ne s’est pas résigné et qui est monté sur le pont, a pris en main le gouvernail, a remotivé l’équipage et a évité au navire de sombrer : c’était Bernard.

C’est un fait très rare qu’un Ingénieur se retrouve à la Direction d’un laboratoire de recherche. Ce sont ses qualités humaines et scientifiques qui l’ont conduit clairement à ces fonctions de responsabilité. Il a tellement bien réussi à remettre le bateau dans le sens du courant, il a tellement réussi à mettre le cap toutes voiles dehors que non seulement il a évité les écueils, mais il accueilli sur le bateau un certain nombre de naufragés (certaines autres équipes avaient elles coulées entre temps), mais aussi de nouveaux marins séduits par ce nouveau dynamisme. Il a redonné un tel élan à son cher laboratoire auquel il vouait un attachement viscéral que cela a permis de le développer au point d’accueillir à présent environ une centaine de personnes.
Bernard avait cette immense qualité, il avait ce don de savoir comment murmurer à l’oreille des humains. Il savait redonner courage à ceux qui abandonnaient, il savait donner confiance à ceux qui doutaient, il savait donner le bon conseil à ceux qui hésitaient, il savait communiquer avec ceux qui se taisaient, il savait calmer ceux qui se mettaient en colère, il savait réveiller ceux qui sommeillaient. Il avait ce talent exceptionnel de catalyser les énergies.
 
Bernard peut être fier de ses réussites en tant que directeur mais aussi en tant qu’ingénieur. Son imagination et sa créativité en électronique l’ont amené à inventer des instruments qui non seulement étaient utilisés dans des expériences au laboratoire mais il avait aussi ce goût-là encore pour le partage et la diffusion. C’est ainsi que dans les années 90, il s’est lancé dans une folle aventure : celle de la valorisation de la recherche. C’était bien avant la grande mode récente, bien avant les lois sur l’innovation : c’était le far west. A cette époque, il fallait un sacré culot et un courage à toute épreuve pour s’embarquer dans du transfert de technologie non seulement vers le milieu industriel mais en plus dans le secteur de la santé. Ça ne s’est pas fait sans difficulté, souvent à contre-courant.
Bernard pouvait être fier de lui pour l’ensemble de son œuvre de presque 50 ans de travaux, couronnée par un Cristal du CNRS en 1996, mais ce qui est encore plus remarquable, c’est que je crois ne l’avoir jamais entendu  revendiquer ses succès. Bernard possédait cette modestie, cette humilité et cette générosité qu’ont les Grands Hommes, les Chefs Naturels qui n’ont pas besoin de devoir afficher leur palmarès ou leurs galons.

Bernard avait une vision très forte de la recherche et notamment de son organisation humaine. Il était très attaché à la notion de projet de groupe : il préférait clairement le travail collaboratif collectif à la compétition individualiste ; il était plus attaché au respect des personnes qu’au respect des hiérarchies. Et tous ces choix ne se faisaient pas au dépend de l’efficacité. Bien au contraire. Récemment, il me faisait part de son inquiétude sur les changements visibles dans les relations de travail dans le monde de la recherche avec notamment un comportement de « mercenaire » plus que de « soldats de la conscription » comme il disait. Il me semble effectivement important que nous gardions en mémoire cette vision collective qu’il a toujours défendue et qui a fait ses preuves dans la capacité à pérenniser un projet et les bonnes relations de travail qu’elles permettent de créer, car après tout, n’est-ce pas là le plus important ?

Certains ne se rappelleront pas, mais dans les années 80, il y avait une émission française humoristique à la télé. C’était un peu burlesque avec des sketches un peu absurdes. Avec Bernard, on en reparlait de temps en temps car cette émission portait un titre évocateur.

Je voudrais donc finir par ces deux petits mots, qui lui correspondent tellement :
pour tout ce que tu as fait, Merci Bernard.
 
Alain Ghio
 
 
 




 
Ils ont rejoint le LPL
 

 
Permanent-e-s

Anne Tortel a rejoint le LPL le 1er septembre pour un poste de maître de conférences en phonétique anglaise au département d'études du monde anglophone (AMU). Elle a soutenu sa thèse en
2009 sous la direction de Daniel Hirst (LPL) : "Evaluation qualitative de la prosodie d'apprenants français : apport de paramétrisations prosodiques", avant de rejoindre Paris 8 et ensuite l'Université de Nice Sophia-Antipolis pour deux postes d'enseignante.

Brahim Azaoui
a pris ses fonctions de maître de conférences en didactique des langues à l'ESPE (Aix-en-Provence) au 1er septembre 2015. Il a soutenu sa thèse intitulée "Coconstruction de normes scolaires et contextes d'enseignement : une étude multimodale de l'agir professoral" en 2014 sous la direction de Nathalie Auger (Univ. de Montpellier 3) et Marion Tellier (LPL/AMU).

Marco Cappellini est maître de conférences depuis le 1er septembre 2015 dans le Département de Français Langue Etrangère (FLE) à l'UFR ALLSH d'Aix-Marseille Université et chercheur au LPL. Ses centres d'intérêt principaux sont l’apprentissage des langues dans et par l’interaction médiatisée par ordinateur, l’intégration des TICE dans l’enseignement/apprentissage, l’autonomie de l’apprenant et la formation de formateurs.

Elin Runnqvist a pris ses fonctions de chargée de recherche CNRS le 1er octobre dernier au LPL. Ses recherches portent sur la base cognitive de la production du langage et les processus de supervision liés à la parole fluide chez les personnes monolingues et multilingues.

En août dernier, Gilles Pouchoulin a réussi le concours d'ingénieur de recherche au CNRS et a pris ses fonctions au laboratoire depuis le 1er décembre 2015. Il aura à charge la gestion et le développement des bases de données sur les grands corpus oraux et écrits ainsi que le développement d'outils pour le traitement et l'analyse à grande échelle de ces corpus (Equipex Ortolang/SLDR). De même, il continuera à contribuer à la refonte du système d'information du laboratoire.



Ingénieur-e-s & technicien-ne-s

Hanan M. a rejoint l'équipe de la bibliothèque du LPL en juin 2015 pour une durée de 6 mois. Son travail a permis de faire avancer de manière significative la migration des catalogues de la bibliothèque vers les catalogues collectifs d'Aix-Marseille Université et du SUDOC.

Après avoir occupé le poste de directrice du département d'anglais à SIM University de Singapour, Elisa Sneed est de retour au LPL depuis octobre 2015 pour participer aux recherches dans le cadre du projet ANR RAPP.

Oriana Reid-Collins a rejoint l’équipe du projet A*Midex SIRL (Social Interaction in the Representation of Language) sous la responsabilité de James Sneed German en novembre 2015 pour un an. Elle a soutenu sa thèse intitulée "Une remise en question de la "langue en danger" : Rôle des représentations sociales dans la caractérisation du kattu nayaka / jenu kurumba comme "langue en danger" en Inde du Sud" en 2014 (dir. L.-J. Calvet, AMU).

Benjamin Furnari a été recruté au LPL au 1er novembre 2015 dans le cadre du projet "DYSTAC-MAP : Etude neurocognitive de l’apprentissage procédural et de la mémoire procédurale dans la Dyslexie et le Trouble de l’Acquisition de la Coordination". Ingénieur d'étude, il est en charge de l'évaluation des capacités oculomotrices et graphomotrices des patients dyslexiques, dyspraxiques et porteurs d'une neurofibromatose de type 1 (NF1).



Post-doctorant-e-s

Núria Esteve-Gibert a débuté son post-doctorat en juillet 2015 dans le cadre d'un projet financé par le Labex BLRI. Pendant ces deux années, elle poursuivra ses études sur le traitement en ligne de la signification prosodique en se focalisant sur la façon dont les apprenants de langue seconde (adultes) et les apprenants de la langue maternelle (enfants) peuvent développer cette capacité.

Leonardo Lancia a été recruté au 1er septembre 2015 pour un projet de recherche porté conjointement par le Labex BLRI (AMU) et le Labex Aslan (Lyon) pour une durée de deux ans. Le projet porte sur "La nature et la fonction de la coordination physiologique entre les locuteurs impliqués dans des interactions langagières".

Seung Kyung Kim est arrivée en novembre 2015 pour un post-doctorat de 20 mois dans le cadre du projet A*Midex SIRL (Social Interaction in the Representation of Language) sous la responsabilité de James Sneed German. Seung Kyung a obtenu son doctorat en 2015 à l’Université de Stanford sous la direction de Meghan Sumner. Elle s’intéresse notamment au rôle de la variation phonétique et prosodique dans la perception et la production de la parole.

Tim Mahrt est arrivé en novembre 2015 pour un post-doctorat de 20 mois dans le cadre du projet A*Midex SIRL (Social Interaction in the Representation of Language) sous la responsabilité de James Sneed German. Tim a obtenu son doctorat en 2015 à l’Université d’Illinois d’Urbana Champaign sous la direction de Jennifer Cole. Il s’intéresse notamment à la prosodie et l’intonation dans la perception et la production.

 
Doctorant-e-s

 
Monika Karasinska (dir. M. Bastien) vient de débuter une thèse sur « Activation et intégration multimodales dans le vieillissement normal et pathologique ».

Aurélie Goujon (dir. M. Tellier & R. Bertrand) a obtenu un contrat doctoral pour réaliser une thèse portant sur les « Indices d’incompréhension et séquences de réparation dans l’interaction en face-à-face : une analyse multimodale ».

Céline Hidalgo (
dir. N. Nguyen & D. Schön) réalise une thèse sur : « Effets d'une stimulation rythmique sur l'activité oscillatoire neuronale et les capacités de prédiction temporelle des enfants malentendants en situation d'interaction » en bénéficiant d'une bourse du Collège doctoral.

Elora Rivière (dir. M. Champagne-Lavau) bénéficie d'un contrat doctoral pour réaliser une thèse au sujet de : "
Etude de l'importance relative des contraintes linguistiques et extralinguistiques conduisant à la production et à la compréhension de l'ironie".


Iman Ali Abusnina (dir. C. Aslanov) travaille sur une thèse portant sur l'"Évaluation des apprenants de l'anglais langue étrangère des étudiants en licence "LLCE (langues, littératures, civilisations étrangères) anglais" (Recherche action dans les universités françaises)

Mouna Jabnoun (dir. C. Aslanov & S. Kriegel) réalise une thèse sur "Le bilinguisme arabe-français en Tunisie sur les réseaux sociaux avant, durant et après 2011".

Kaviraj Peedoly (dir. S. Wharton) a débuté une thèse intitulée "Vers un modèle sociodidactique de l'oral en français langue seconde au secondaire à Maurice".



ATER

Camélia Dascalu a rejoint le LPL en novembre 2015 dans le cadre de son poste ATER à Aix-Marseille Université. Elle intervient dans les cours de sciences du langage (L1) et de psychologie (L1).



Chercheur-e-s invité-e-s

Huang Chu-Ren, doyen de la faculté des sciences humaines et sociales de la Hong Kong Polytechnic University et Docteur Honoris Causa (AMU), a été accueilli au LPL pour un séjour de travail dans le cadre du projet VariAMU (jusqu'au 24 octobre). Il est intervenu dans le VariAMU workshop qui a eu lieu du 1er au 2 octobre au laboratoire.

Gale Stam de l'Université National Louis (Chicago, IL.) a effectué un séjour du 17 juin au 4 juillet dans le cadre du projet Gesture in Teacher Talk en collaboration avec Marion Tellier.

Roxana Fung (PolyU) a effectué un séjour de trois mois au laboratoire, de mars à mai 2015, afin de travailler avec Brigitte Bigi sur le projet SPPAS "Adding Cantonese into SPPAS". Par la suite, Brigitte Bigi et Daniel Hirst du LPL ont participé en octobre dernier au "Workshop on Automatic Speech Annotation and Analysis" qui s'est tenu à PolyU Hong Kong.

 
 


Agenda 2015/2016


Conférences & autres manifestations



18/12/15 - Fête de fin d'année du LPL (accès réservé aux membres du LPL)

07/01/16 - Médéric Gasquet-Cyrus : Avoir ou ne pas avoir l'accent : that is the (sociolinguistic) question - conférence dans le cadre des "Jeudis du CNRS"

05/02/15 - Géraldine Legendre, Jennifer Culbertson, Paul Smolensky, Sophie Wauquier : Theoretical and Experimental Issues in Liaison and the Acquisition of French

25/02/16 - 16es Rencontres scientifiques enseignants-chercheurs : "Langage normal et langage atypique" (accès réservé)

20/04/16 - 16es Rencontres scientifiques enseignants-chercheurs : "Troubles de l'apprentissage" (accès réservé)

06-08/06/16 - Journées du LPL 2016 à Agay (Saint-Raphaël, Var - accès réservé)

05-08/09/16 - Aix Summer School on Prosody

29/09-01/10/16 - PAC 2016




Séminaires du LPL

22/01/16 - Cynthia Clopper : Variation in phonetic reduction: Linguistic and social factors

Si vous souhaitez proposer un séminaire, merci de consulter les dates disponibles.


Depuis mi-septembre 2015, l'organisation des séminaires est assurée par Kristof Strijkers.
Contact : seminaire@lpl-aix.fr 



haut de page


Séminaires du BLRI

22/01/16 - Marisa Casillas : Learning to take turns: The role of linguistic and interactional cues in children's conversation


Lien vers le site du BLRI
Contact : contact@blri.fr




Présentations du CEP

Le cycle des présentations du Centre d'Expérimentation sur la Parole (CEP) a redémarré à la rentrée 2015/2016, portant sur les instruments et les différents services de la plateforme. Il s'agit de courtes interventions proposées environ deux vendredis par mois lors des réunions du laboratoire en salle B011. Vous trouvez le planning complet et actualisé sur le site de la plateforme.


 
Séminaires des doctorants

Lien vers le programme
Le premier mardi du mois, 16h30-18h30
5 avenue Pasteur, salle B011, Salle de conférence

Comité d'organisation (2015/2016) : Maud Champagne-Lavau, Iliana Kotwas, Stéphane Rauzy, Jorane Saubesty



haut de page
 

 
Soutenances passées avec succès...

13/02/15 - Ya Chen (Rao) : Apprentissage du Chinois (CLE) et de Français (FLE) dans une communauté numérique bilingue (C. Springer)

03/07/15 - Marion Tellier : HDR : Étudier le geste pédagogique dans l'interaction exolingue : explorations épistémologiques, méthodologiques et didactiques

09/07/15 - Eric Brun : Sur l'évolution altéritaire-ethnocentriste en classe de cycle 2 dans le cadre d'un projet d'Eveil aux langues-cultures du monde : une analyse comparative longitudinale à travers l'expression orale (S. Clerc)

10/07/15 - Michel Gout : Le rapport entre langue et intégration dans les dispositifs linguistiques pour migrants nouveaux arrivants en Allemagne, Belgique, France et Royaume-uni (S. Clerc)

17/07/15 - Evelyn Wiesinger : Le syntagme nominal en créole guyanais. Une étude synchronique et diachronique du marqueur LA (S. Kriegel & I. Neumann-Holzschuh)

25/09/15 - Noémie Moreau : Théorie de l'Esprit dans les stades précoces de la maladie d'Alzheimer et le Mild Cognitive Impairment (F. Viallet & M. Champagne-Lavau)

19/11/15 - Nayla Matar : Genre et voix en arabe libanais : Le cas des femmes avec un oedème de Reinke (A. Haddad & C. Portes)

07/12/15 - Fanny Lafontaine :
Description syntaxique des usages de la forme "alors que" en français contemporain (F. Sabio & H.-J. Deulofeu)

17/12/15 - El Harchaoui : Etude du fonctionnement syntaxique des morphèmes intensifs : "tellement",
"tant", "si", dans un corpus échantillonné de français écrit et oral (F. Sabio & H.-J. Deulofeu)



Soutenances à venir...

18/12/15 - Charlotte Siarri-Mesana : Les mots nouveaux attestés entre 1990 et 2012 dans le "Nouveau Petit Robert Electronique" 2012 : une étude lexicologique et lexicographique (A. Niklas Salminen)

20/12/15 - Shengyun Li : Enseignement / apprentissage du vocabulaire du français langue étrangère en milieu universitaire chinois (D. Cao & D. Véronique)


 
 

 
Labex Brain and Language Research Institute

(BLRI)

Au printemps 2015, le Centre de Ressources Expérimentales (CREx) du Labex BLRI a lancé officiellement son blog !

Vous y trouverez toutes les informations concernant les missions et l'organisation du CREx, ainsi que des pages méthodologiques sur l'EEG, la MEG, l'IRMf et les mouvements oculaires.

Par ailleurs, l'appel aux participants pour les expériences est désormais consultable sur Facebook
 

Equipex ORTOLANG

Banque de données « Parole et Langage » (SLDR)

Gilles Pouchoulin (IR CNRS), recruté au LPL en décembre 2015, a rejoint l’équipe d’Ortolang/SLDR et sera notamment chargé de la gestion et du développement des bases de données sur les grands corpus oraux et écrits ainsi que du développement d'outils pour le traitement et l'analyse à grande échelle de ces corpus.

Acteur à part entière de l’Equipex Ortolang, le SLDR est maintenant arrivé à la dernière étape de son intégration à la plateforme Ortolang.
Après la mise en route des fonctionnalités de consultation cet été, ce sont maintenant les fonctionnalités de dépôt qui viennent compléter l’offre de service de la nouvelle plateforme.

Les inscriptions et les dépôts sont donc suspendus sur le site du SLDR depuis le 1er décembre 2015. Les inscriptions peuvent désormais être faites sur la plateforme Ortolang et les dépôts, pour l’instant pilotés par les administrateurs du site, pourront bientôt être effectués par les utilisateurs.
 
Les données du SLDR seront migrées progressivement. Dans l’intervalle, les données non migrées restent accessibles sur SLDR aux mêmes conditions que préalablement.

L’essentiel des services proposés jusqu’ici par le SLDR sont également présents sur la plateforme Ortolang.

Administration des membres, droits de téléchargement, gestion des dossiers et des versions, édition des métadonnées descriptives ont été conservés à l’identique ou améliorés le cas échéant.

Les missions de diffusion et de partage seront maintenant prises en charge directement par Ortolang mais le LPL continuera, au sein de l’Equipex, à accompagner les déposants pour toutes les données linguistiques orales et multimodales.



 
 
Les activités de l'équipe ORTOLANG au LPL peuvent être suivies sur la page :  <http://ortolangx.hypotheses.org>
 



Nichoir pour oiseaux et hôtel à insectes... au LPL !

Beaucoup d’oiseaux ont vu leurs effectifs gravement diminuer, du fait notamment de la restauration et de la disparition des maisons anciennes avec des trous pour nidifier. Mais on peut y remédier, en mettant des nichoirs !

Installé en mars 2015, le nichoir du LPL est un nichoir destiné aux mésanges bleues. Ces oiseaux sont très utiles pour la nature et pour nous : elles mangent les petits « nuisibles » (moustiques, larv
es, chenilles, etc.).

Peut-être connait-on les nichoirs pour les oiseaux du jardin… mais l’on ne s’intéresse que depuis peu aux insectes. Les insectes auxiliaires - comme la coccinelle, le perce-oreille, les carabes, les chrysopes, le bourdon, l’abeille, la grande sauterelle, l’osmie, le pemphrédon, l’aphidius, le syrphe, le staphylin, etc. - sont des amis du jardinier.

Ce sont des "auxiliaires" car ils aident à réguler les populations de ravageurs et pollinisent les fleurs et les légumes. S’il n’y a pas de pollinisation, il n’y a ni fleur, ni fruit, ni miel, ni nourriture. Leur fournir un abri pour l’hiver et les périodes pluvieuses permet de favoriser cette faune bénéfique !

Un
hôtel à insectes vient d’être installé dans le jardin du LPL. Ecoutons le bourdonnement de nos lointains cousins !



 


 

haut de page

Newsletter n°9 I décembre 2015

Directrice de la publication : Christine Meunier
Responsable éditorial : Claudia Pichon-Starke
Contact : Cellule communication du LPL

Crédit photos : CNRS Photothèque / LPL Photothèque / Freepik

forward to a friend 
Copyright © 2016 Laboratoire Parole et Langage, All rights reserved.
 
Email Marketing Powered by MailChimp