Best Paper Award : Giulia Rambelli, doctorante au LPL

Giulia Rambelli, doctorante au LPL sous la direction de Philippe Blache et de Alessandro Lenci (Pisa), vient d’obtenir le « Best Paper Award » pour l’article scientifique intitulé « Comparing Probabilistic, Distributional and Transformer-Based Models on Logical Metonymy Interpretation » dont elle est première auteure, aux côtés de P. Blache, E. Chersoni, A. Lenci et C.-R. Huang.

Le prix a été remis vendredi dernier à l’occasion de la conférence AACL-IJCNLP qui s’est tenue en ligne du 4 au 7 décembre (Suzhou, Chine). Félicitations, Giulia !

 

Résumé en français :

Comparaison de modèles probabilistes, de modèles de distribution et de modèles basés sur des transformers pour l'interprétation de la métonymie logique
En linguistique et en sciences cognitives, les métonymies logiques sont définies comme des conflits de types entre un verbe sélectionnant un événement et un nom  désignant une entité (par exemple, "l'éditeur a terminé l'article"). Les métonymies sont généralement interprétées en déduisant un événement caché (par exemple, la lecture) sur la base d'indices contextuels. Cet article aborde le problème de l'interprétation de la métonymie logique (c'est-à-dire la récupération de l'événement caché) par des méthodes de calcul. Nous comparons différents types de modèles, y compris les modèles probabilistes et les modèles de distribution précédemment introduits dans la littérature sur le sujet. Pour la première fois, nous avons également testé sur cette tâche certains des récents modèles basés sur des transformers, tels que BERT, RoBERTa, XLNet et GPT-2. Nos résultats montrent un scénario complexe, dans lequel les meilleurs modèles basés sur les transformers et certains modèles de distribution traditionnels ont des performances très similaires. Cependant, les faibles performances de certains jeux de données de test suggèrent que la métonymie logique reste un phénomène difficile pour la modélisation informatique.

Institut Cognition obtient le label Carnot

L'Institut Cognition (Tremplin Carnot - 2016 à 2019), que le Laboratoire Parole et Langage a également rejoint, vient d'obtenir le label Carnot suite au 4ème appel à candidature du Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche et de l'Innovation, qui a clos le 18 octobre 2019 :

Communiqué 37 Instituts Carnot

Constitué de 23 Unités de Recherche, dont l'IMS à Talence et le CeRCA à Poitiers, l’Institut Cognition a pour ambition d'offrir à ses partenaires industriels une approche de recherche partenariale dans les technologies cognitives (augmentation cognitive, cognition collective, évaluations comportementales cognitives et langage et cognition), fondée sur une interdisciplinarité, et en réponse à leurs enjeux d'innovation et de compétitivité.

client-logo

Daniel Hirst « ISCA Distinguished Lecturer » – Missions de conférencier en Iran

Daniel Hirst, directeur de recherche émérite au LPL, est parti en mission en Iran du 22 au 28 avril dans le cadre de sa fonction de ISCA Distinguished Lecturer (2018-2019) :

Tout d’abord invité au Workshop on Practical Prosody à Imam Khomeini International University, Qazvin, il a présenté un tutoriel sur l’analyse automatique de la prosodie suivi d’une conférence intitulé « The automatic annotation, display and evaluation of speech prosody ». Ensuite il a proposé deux conférences à l’Université de Shahrekord, Iran.

Prix de thèse AMU 2018 : La dysarthrie dans la maladie de Parkinson

Le LPL a le grand plaisir d’annoncer que Cyril Atkinson-Clement, ancien doctorant au LPL sous la direction de Serge Pinto et Alexandre Eusebio, a obtenu le prix de thèse AMU 2018.

La remise des prix aura lieu à l’occasion de la Soirée Scientifique AMU du 13 novembre prochain, durant laquelle Aix-Marseille Université honorera 16 étudiants issus de ses 12 écoles doctorales, reconnus pour l’excellence de leurs travaux de recherche et de leur thèse soutenue en 2017.

Le sujet de thèse de C. Atkinson : « La dysarthrie dans la maladie de Parkinson : corrélats physiologiques, cognitifs et fonctionnels » (soutenance 23 octobre 2017).

Liens :
Résumé de la thèse
Invitation à la Soirée Scientifique